Coiffeur/coiffeuse

Toute personne voulant exercer des activités de coiffeur/coiffeuse doit prouver, à côté des connaissances de base en gestion, la compétence professionnelle sectorielle.

Exigences pour  l'inscription dans la Banque-Carrefour des Entreprises des activités de coiffeur/coiffeuse:

Le guichet d'entreprises, où vous demandez (la modification de) l'inscription dans la Banque-Carrefour des Entreprises, examine si l'entreprise remplit toutes les conditions.

Définition

Sous les activités de coiffeur/coiffeuse, on entend les soins de la chevelure destinés à :

  • maintenir l'aspect esthétique de l'être humain ;
  • améliorer l'aspect esthétique de l'être humain.

Qui doit prouver la compétence professionnelle sectorielle?

Les personnes habilitées à prouver les compétences professionnelles sont les mêmes personnes que celles habilitées à prouver les connaissances de gestion.

Comment prouver la compétence professionnelle sectorielle?

La compétence professionnelle sectorielle peut être prouvée de trois manières différentes:

  • un titre : l'article 6 de l'arrêté royal du 21/12/2006 détermine quels titres peuvent être acceptés. Pour les titres qui ne s'y retrouvent pas, vous pouvez consulter la base de données Diplo ;
  • une pratique professionnelle dans les 15 dernières années :
    • 2 ans en tant que chef d'entreprise indépendant ou en tant qu'ouvrier qualifié travaillant à temps plein ;
    • 3 ans en tant qu'indépendant à titre complémentaire ou ouvrier qualifié travaillant à temps partiel.

Dispense pour certaines entreprises

Certaines entreprises ne doivent pas prouver la compétence professionnelle :
  • l'entreprise qui n'est pas une petite ou moyenne entreprise au sens de la loi-programme du 10/02/1998 ;
  • les entreprises qui ne pratiquent pas d'activités commerciales ou artisanales ;
  • les entreprises qui étaient inscrites comme entreprises commerciales ou artisanales au moment de l'entrée en vigueur de la réglementation (cette date varie d'une activité à l'autre) ;
  • le cessionnaire d'une affaire existante (durant 1 an) ;
  • le conjoint survivant d'un chef d'entreprise décédé ;
  • le cohabitant légal survivant d'un chef d'entreprise décédé ;
  • le partenaire survivant d'un chef d'entreprise décédé qui a cohabité au moins 6 mois avec ce-dernier ;
  • les enfants d'un chef d'entreprise décédé (pour une période de 3 ans) ;
  • dans le cas d'une société pour laquelle une personne est nommée responsable de la gestion journalière :
    • le conjoint survivant de la personne décédée qui était responsable de la gestion journalière ;
    • le cohabitant légal survivant de la personne décédée qui était responsable de la gestion journalière ;
    • le partenaire survivant de la personne décédée qui était responsable de la gestion journalière, à condition d'avoir cohabité 6 mois au moins avec celle-ci.

 

Contact Contact

Bruxelles Economie et Emploi
Service Economie
Bd du Jardin Botanique, 20
1035 Bruxelles
E Formulaire de contact
T 02 800 35 40

Guichets d'entreprises

Adressez-vous à un guichet d'entreprises
  1. pour toute question sur votre diplôme ou votre expérience professionnelle ;
  2. en vue d'inscrire votre entreprise à la Banque-Carrefour des Entreprises.

Attestation C.E. Attestation C.E.

Les ressortissants d'un état membre de l'Espace Economique Européen (Union Européenne + Norvège, Islande, Liechtenstein) ou Suisse peuvent aussi prouver la compétence professionnelle avec une attestation C.E. C'est une attestation de la pratique professionnelle et éventuellement de la formation scolaire de l'intéressé, provenant du pays d'origine.