Autre cas

 

Le candidat-travailleur non-européen n’est pas dans l’une des situations mentionnées à la page précédente ?
 

Vous pouvez alors obtenir une autorisation d'occupation (employeur) et un permis unique ou permis de travail (travailleur) uniquement :

  • s'il n'est pas possible de trouver un travailleur apte sur le marché de l'emploi bruxellois et
  • si le travailleur est ressortissant d’un pays avec lequel la Belgique est liée par un accord d’occupation international (Algérie, Bosnie-Herzégovine, Kosovo, République de Macédoine, Maroc, Montenegro, Serbie, Tunisie, Turquie).

Toutefois, le Ministre régional peut déroger à ces conditions, pour des cas individuels dignes d'intérêt pour des raisons économiques ou sociales lors d’une procédure en recours.
 

Le type d’autorisation à demander varie en fonction de la durée du séjour en Belgique.

Le ressortissant non-européen travaillera en Belgique plus de 90 jours.

Demandez un permis unique

Le ressortissant non-européen travaillera en Belgique maximum 90 jours.

Demandez un permis de travail

(En cas d’occupation(s) successive(s), les périodes antérieures sont prises en compte dans le calcul des 90 jours. Si les 90 jours sont dépassés, voir procédure permis unique.)


Contact Contact

Courrier

Bruxelles Economie et Emploi
Direction de la Migration économique
Bd du Jardin Botanique, 20
1035 Bruxelles
E Formulaire de contact
T +32 (0)2 204 13 99

Guichets Permis de travail

CCN - Gare du Nord
Rue du Progrès, 80
1030 Bruxelles
ouverts du lundi au vendredi de 8h45 à 11h45

Plan d'accès des guichets

Fédéral, Wallonie, Flandre

Réglementation Réglementation