Retour

Bilan stratégie GoodFood

Champ en ville avec des vaches

En 2016, la Région bruxelloise lance la stratégie Good Food. L’idée ? Développer et soutenir des actions pour une production d’alimentation locale respectueuse de l’environnement, valoriser les produits locaux et de saison, réduire le gaspillage et la consommation de viande. L’objectif ? Devenir une ville plus autonome pour nourrir ses citoyens selon les principes de l’économie circulaire. 

Les actions déployées ces dernières années ont changé le contenu de nos assiettes : depuis 2016, la Good Food s’installe dans nos vies, avec des impacts sociaux, économiques et environnementaux positifs, pour un développement plus soutenable de notre capitale. Il y a de plus en plus Good Food en région bruxelloise !
 
Quelque chiffres :

  • De 16 à 32 projets d’agriculture urbaine professionnelle
  • 600 tonnes d’invendus par an ont été récupérés et redistribués via les projets soutenus = 1,2 millions de repas sauvés pouvant nourrir 1000 personnes pendant 1 an
  • 10 des 11 épiceries sociales bruxelloises proposent des fruits et légumes frais, 4 d’entre-elles proposent régulièrement du bio.
  • Les cantines accompagnées proposent de plus en plus de produits bio (+48%). Elles ont réduit le gaspillage alimentaire de 8,4% et les portions de viande au menu de 10,2%
  • Actuellement 55 restaurants et 49 cantines sont labellisés Good Food qui distribuent 24.000 repas/jour 
  • De fin 2015 à fin 2018, plus de 100 emplois ont été créés 
  • Depuis 2016, plus de 100 nouveaux potagers scolaires ont vu le jour
  • 70% des écoles ont mené une action Good Food au cours des 2 dernières années
  • Plus de 10 000 citoyens ont été formés, via des ateliers cuisine, des chantiers participatifs, des workshops…

En savoir plus ? 
Bruxelles Environnement et Bruxelles Economie Emploi, les deux administrations qui pilotent la stratégie Good Food, ont développé une brochure qui fait le bilan quatre ans après le lancement. 


Voir aussi Voir aussi