Coronavirus et entreprises : la région bruxelloise vous aide !

Le Coronavirus poursuit son extension, avec des impacts économiques encore difficilement quantifiables en Belgique. Le Gouvernement bruxellois et les Administrations régionales, dont la mission consiste à soutenir et à accompagner les entreprises, se sont déjà mobilisés pour venir en aide aux secteurs en difficulté. Un arsenal de mesures régionales visant la centralisation de l’information, l’accompagnement et le monitoring a d’ores et déjà été mis en place pour atténuer les conséquences économiques dans notre Région et aider les PME et les indépendants à franchir le cap.

Le gouvernement bruxellois et les principales administrations et organismes publics qui accompagnent les entrepreneurs se sont réunis le 4 mars afin de répondre aux inquiétudes légitimes des entreprises concernant l’impact probable de cette crise sur l’économie et l’emploi bruxellois. Les objectifs ? Evaluer les conséquences socio-économiques du COVID-19, mettre en place un monitoring régulier de l’évolution de cet impact et déterminer les leviers pour aider et accompagner les acteurs économiques bruxellois.

Même si les mesures prises au niveau fédéral, à savoir le chômage temporaire pour cause de cas de force majeure, le chômage temporaire pour raisons économiques et les mesures de soutien aux indépendants, permettent en partie de répondre aux demandes exprimées, le gouvernement bruxellois a mis en place un dispositif spécifique pour les entrepreneurs de la région :

  • Le 1819, le service régional d’information et d’orientation des entrepreneurs, centralise et diffuse toutes les informations officielles susceptibles d’aider les entreprises et entrepreneurs bruxellois à propos des conséquences du Covid-19. Ces informations sont accessibles sur www.1819.brussels ou, directement par téléphone, en composant le numéro 1819;
  • Un monitoring régulier de l’impact du Covid-19 sur l’économie bruxelloise et en particulier sur les secteurs à risque sera établi par hub.brussels, en étroite collaboration avec les acteurs privés ;
  • La création d’une task force réunissant les administrations et organisations publiques, élargi à visit.brussels en raison de l’impact du virus sur le secteur touristique, et en particulier hôtelier, qui est actuellement le secteur le plus touché. La task force pourra faire appel à l’expertise des différents secteurs économiques pour s’informer des réalités du terrain.
  • La mise en place par visit.brussels sur son site internet d’une page d’information redirigeant vers les différents sites web sources du niveau fédéral, européen et international. L’agence bruxelloise du tourisme reste en contact permanent avec tous ses partenaires et les organisateurs d’événements pour répondre à leurs questions et les accompagner au mieux.

D’autres mesures éventuelles de soutien ont été abordées, la Région :

  • fournira un accompagnement ciblé pour trouver des solutions financières, juridiques, administratives aux entreprises en difficulté temporaire;
  • s’engage à une souplesse à l’égard des entreprises impliquées dans des démarches administratives et financières vis-à-vis des autorités publiques ;
  • a confié au Conseil stratégique Économie élargi la mission d’examiner un dispositif de soutien financier en réponse aux problèmes de trésorerie causés par le Covid-19 auprès des entreprises les plus touchées ;
  • s’engage à soutenir les secteurs liés au tourisme et à l’événementiel à travers les mesures les plus adaptées.

Voir aussi Voir aussi